Un trou dans le temps

Documentaire

Dans l’intimité de leur cellule et dans les corridors du pénitencier fédéral Archambault de Ste-Anne-des-Plaines, six détenus témoignent de leur expérience pour offrir un portrait unique du milieu carcéral. Avec Un trou dans le temps, la prison ne se résume pas à une question de chiffres ou de crimes. Elle s’illustre à travers les réflexions d’hommes condamnés à dix, vingt, trente ans de détention. Avec eux, on découvre un monde plus humain, moins sensationnel et plus complexe que celui habituellement dépeint par les médias.

Les histoires de « pen » nourrissent peut-être l’imaginaire, mais quand on y regarde de plus près, la vie en prison n’a rien de romanesque. Dans cet établissement à sécurité moyenne, les histoires glorieuses font partie du passé et ont laissé place aux regrets et à la solitude. Ces hommes savent qu’au fil des mois, le monde changera sans eux. Ils savent qu’au fil des années, ils vieilliront seuls et qu’au terme de leur sentence, beaucoup de gens les auront oubliés.

Prix et nominations

Finaliste aux Prix Gémeaux 2010 dans les catégories :

« Meilleur documentaire : société »

« Meilleur scénario : documentaire »

Réalisation

Catherine Proulx

Direction photo

Charles-Robert Giguère

Montage

Charles-Robert Giguère

Montage sonore

Simon Gervais

Production

Karine Dubois
[avec Productions Virage]

DURÉE

52 minutes

DIFFUSION

RDI


untroudansletemps.com

Réalisatrice

Catherine
Proulx

Catherine Proulx signe en 2008 son premier documentaire avec Un trou dans le temps où elle brosse un portrait de la vie en milieu carcéral à partir de témoignages de détenus purgeant de longues sentences. Son film obtient deux nominations au gala des prix Gémeaux dans les catégories « meilleur documentaire société » et « meilleur scénario », en plus d’être sélectionné parmi les « Coups de cœur RIDM ». Elle a aussi écrit et réalisé le moyen métrage documentaire Le dernier cabaret, en plus de signer la mini-série documentaire Justice, qui dresse un portrait percutant de la justice, telle que vécue par trois « archétypes » du système judiciaire : un jeune contrevenant, une victime d’acte criminel et un ex-détenu. En 2016, Catherine a co-scénarisé et réalisé la deuxième saison de la série documentaire De Garde 24/7.

Catherine est détentrice d’un baccalauréat de l’Université du Québec à Montréal en Communication, profil journalisme et d’un diplôme de Lʼinstitut national de lʼimage et du son [L’inis] en réalisation documentaire.

Un trou dans le temps
A ÉTÉ PRODUIT AVEC LA PARTICIPATION FINANCIÈRE